Etudes supérieures : Préparer son concours d’admission

Bac en poche! Votre bonheur est immesurable et la fierté de vos parents est inégalée ! Vous n’avez qu’à attendre la fin des vacances d’été pour intégrer l’école supérieure de vos rêves, mais ce n’est pas aussi facile que ça. Il faut réussir le concours d’admission !

En effet, Le fait qu’il représente tout ce qui va en grande partie déterminer leur futur fait, naturellement, du concours admission l’une des choses les plus redoutables par les nouveaux bacheliers. Toutefois, il n’y a point d’impasse là où il y a de la volonté, de la détermination et de l’effort.

Contrairement à la rumeur, le pont de passage aux études supérieures n’est pas difficile à traverser. Un concours après le bac est loin d’être inaccessible et contient plein de questions à la portée. Cependant, il est impératif que le candidat ou candidate se prépare avec tact et bon sens pour maximiser ses chances de réussite et faire face aux aléas du concours.

Dans ce sens, il faudra s’entraîner à l’avance avec les concours des années précédentes de l’école supérieure de son choix et ce, afin de se familiariser avec le format des épreuves et de détecter les lacunes à combler bien avant le jour j. Il est également important de s’entraîner à la maîtrise du temps en répondant aux consignes de l’épreuve dans le respect de la durée qui lui est assignée.

Une préparation efficace des concours passe aussi par muscler la culture générale du candidat ou candidate. Commencez par la vocalisation de vos objectifs et possibilités. Puis établissez un programme de révision par domaine de culture générale (art et culture, littérature, histoire, économie…). Ensuite, entraînez-vous au quotidien en consultant l’actualité, en assistant à des webinaires ou des vidéoconférences, en lisant des magazines culturels, en regardant des films ou des documentaires…Et enfin, n’oubliez pas de vous auto-évaluer en permanence. En réalité, la culture générale est un atout incontestable qui devra vous servir non seulement pour les concours mais tout au long de vos études supérieures, et bien au-delà. 

Si tout se passe bien lors de l’épreuve écrite, vous serez amenés à passer un entretien oral. Ne vous vous trompez pas ! Cette deuxième étape est aussi cruciale que la première, et nécessite le même degré d’engagement.  Il faudra savoir communiquer et bien cerner les attentes du jury.

Heureusement, les sujets abordés sont généralement universels et peuvent en grande partie être prédit. Ainsi, le candidat ou candidate doit concevoir par avance une présentation personnelle convaincante qui va lui permettre de bien «se vendre ». Il/elle doit, en plus, être capable de bien articuler ses motivations et avoir une vision claire de son projet professionnel. Il faudra également travailler son gestuel face à un miroir ou par le biais d’enregistrements vidéo. Ne laissez rien au hasard ! Maîtriser bien votre communication non verbale et choisissez votre tenue avec soin. Cette dernière devra faire preuve de votre sérieux et de votre professionnalisme. Choses qui vous aideront énormément à réussir vos études supérieures.

Etudes supérieures

Un mental sans faille sera également déterminant durant et avant le concours. Bien qu’il soit normal d’avoir des sentiments de stress et d’inquiétude, il n’est surtout pas opportun de  céder car cela risque de compromettre votre niveau d’énergie et votre capacité de concentration. Ainsi, nous vous invitons à pratiquer l’optimisme, à ne jamais perdre de vue votre objectif et à avoir conscience de vos pointsforts. La période de préparation des concours d’admission est, pour le meilleur et pour le pire, une phase singulière de votre vie estudiantine. Sachez en tirer profit et PLAISIR !

Finalement, reposez-vous bien avant le concours, arrivez à l’heure et ne vous cassez pas trop la tête avec les questions difficiles le jour j ! Veillez à prioriser votre santé mentale et votre bien-être à tout moment.

En guise de conclusion, la préparation du premier pas de vos études supérieures est un processus en plusieurs étapes. Des étapes qui ne subissent aucun ordre chronologique précis mais dont chacune doit être sujet à attention particulière. En réalité, la préparation des concours est plutôt une sorte d’alchimie dont il n’y a qu’une seule grande œuvre à produire : la réussite ! Bon courage et bonne chance !

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *