Les classes préparatoires

A l’approche du baccalauréat, la majorité des étudiants ont tendance à se poser des questions sur ce qu’ils souhaitent faire après le lycée.

Pour se décider, le premier pas le plus naturel est d’identifier les différentes options possibles en faisant une recherche approfondie afin d’évaluer chacune d’entre elles.

Cet article vous fournira toutes les informations que vous devez savoir concernant les classes préparatoires, une option que vous avez certainement déjà envisagé.

Classes prépa, c’est quoi ?

Les classes préparatoires, aussi appelées (CPGE) en abréviation de « Classes Préparatoires aux Grandes Ecoles », est un cycle de deux ans accessible directement après le baccalauréat et principalement destiné aux étudiants qui désirent poursuivre des études en commerce ou en ingénierie.

Comment y accéder ?

L’accès aux classes préparatoires est conditionné par le passage d’un concours d’accès auquel la candidature est ouverte pour toute personne détenant un baccalauréat marocain et âgée au maximum de 21 ans, l’accès des personnes détenant un baccalauréat étranger étant conditionné par la validation d’une commission spéciale.

Cependant, le candidat doit au moins avoir eu son baccalauréat avec une mention « assez bien » en sciences mathématiques, en sciences et technologies électriques ou en science et technologies mécaniques.

La candidature commence par une inscription en ligne sur le site des CPGE puis un dépôt des documents nécessaires auprès de l’établissement concerné, pour que les étudiants sélectionnés soient ensuite convoqués au concours d’accès.

Généralement, il s’agit d’un concours complexe qui nécessite des mois de préparation préalable étant donné le grand nombre d’étudiants en compétition pour accéder aux établissements comptant les classes prépas parmi leur formations proposées.

Ce qu’on apprend en prépa

Le programme des classes préparatoires est conçu de sorte à développer chez les étudiants un certain nombre de points jugés nécessaires à l’intégration des écoles les plus prestigieuses. On y cherche principalement à :

  • Former des étudiants polyvalents suite à des études généralistes, touchant à un grand nombre de domaines.
  • Inculquer une certaine méthodologie de travail basée sur le raisonnement et l’analyse.
  • Renforcer l’endurance des étudiants dans le but de les préparer à faire face à des situations de travail sous-pression plus tard dans le monde professionnel
  • Développer les compétences en communication écrite et orale des étudiants – point valable surtout pour les prépas commerciales.

Filières

Il existe différents types de classes préparatoires organisées sous deux filières principales :

  • CPGE scientifiques et technologiques avec les filières MP (Mathématiques et physiques), PSI (Physique et sciences de l’ingénieur) et TSI (Technologie et sciences industrielles).
  • CPGE économiques et commerciales avec les filières ECS (Economie et commerce, option scientifique) et ECT (Economie et commerce, option technologique).

Débouchés

A la suite des classes préparatoires, les étudiants à formation scientifique et technique ont la possibilité de passer le concours national commun (CNC) pour accéder aux écoles d’ingénierie publiques marocaines ou le concours d’accès aux grandes écoles françaises. Ces dernières proposent généralement un parcours sur 3 ans, ouvert exclusivement aux personnes ayant validées leurs classes prépa.

Les étudiants à formation économique et commerciale, eux, peuvent passer le concours national d’accès aux écoles de management (CNAEM) ou le concours d’accès aux grandes écoles de commerce françaises. Généralement, ces dernières ne sont pas accessibles directement après le Bac et sélectionnent sur concours écrit et/oral les candidats ayant validé les prépas économiques et commerciales.

Cependant, une autre option intéressante est la possibilité d’accès parallèle aux écoles de commerce ou d’ingénierie qui offrent un parcours sur 5 ans et permettent aux titulaires d’un Bac+2 ou de classes prépas validées, l’accès direct en 3ème année pour à terme, un cycle de master.

Les classes préparatoires publiques et privées

En ces dernières années, plusieurs classes préparatoires privées ont ouvert leurs portes au niveau de plusieurs villes du Maroc.

En raison de la grande concurrence pour intégrer les CPGE face à un nombre très limité de places, ces établissements peuvent être une excellente alternative pour les étudiants n’ayant pas eu la chance d’intégrer les CPGE publiques, ou encore une option à part entière étant donnée les meilleures conditions de vie qu’elles offrent et la qualité de leur formation.

A noter également, les établissements supérieurs qui proposent un parcours de 5 ans avec classes prépas intégrées, option qui épargne l’étudiant des concours et stress au bout des 2 premières années et qui l’outille avec les compétences et les soft skills dont il a réellement besoin pour mieux approcher et réussir la 3ème année puis le cycle master et ce, au sein du même établissement choisi après le Bac. Vous avez désormais toutes les informations nécessaires sur les classes préparatoires au Maroc. Par contre, si vous visez à intégrer les classés prépas, on vous conseille fortement de vous renseigner sur les concours et de commencer leur préparation des mois en avance étant donné leur grande

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *