Les soft skills : Un must have convoité par les employeurs

Par le passé, les recruteurs avaient tendance à porter plus attention aux compétences techniques des postulants mais cette réalité a changé. Aujourd’hui, sur un marché de travail devenu très concurrentiel, ce qui marque vraiment la différence entre les profils, ce sont ses soft skills !

Ainsi, les soft skills sont devenus un must have fondamental pour l’entreprise et non un atout supplémentaire comme c’était le cas avant. Et pour cette raison, nous allons consacrer cet article à vous expliquer l’importance des soft skills sur le marché de l’emploi, à vous transmettre quelques astuces pour commencer à travailler sur vous-mêmes et vous orienter dans ce sens pour le choix de votre école supérieure.

  • Qu’est-ce que les soft skills ?

Les softskills peuvent être définis comme étant des compétences comportementales et des qualités humaines qui sont en majorité directement liés à la façon dont nous interagissons avec les autres. Ils représentent une sorte de savoir-être à la fois en société et avec soi-même.

Les soft skills peuvent être classés en 3 catégories principales :

  1. Les soft skills personnels qui sont des qualités en relation avec la manière dont nous gérons nos émotions comme la confiance en soi, l’auto-motivation, la distanciation émotionnelle, la gestion du stress, …
  2. Les soft skills interpersonnels qui représentent des aptitudes directement liées à la façon dont nous interagissons avec les autres comme le leadership, la communication, l’esprit d’équipe, l’aisance relationnelle, …
  3. Les soft skills situationnels qui désignent les compétences qui interviennent dans notre gestiondes différentes situations auxquelles nous faisons face comme la réactivité, le sens de l’analyse, l’organisation, la gestion du temps, …
  • Soft Skills: Pourquoi les avoir ?

 La grande importance que détiennent les soft skills sur le marché de l’emploi est due au fait qu’ils exercent un impact direct sur la qualité du travail et conditionnent même la réussite professionnelle dans certains cas. Certes ces compétences humaines sont demandées pour tout type de poste, mais les qualités demandées et leur importance peut varier selon la nature de l’emploi en question. Imaginez un manager sans sens de leadership, un commercial sans capacité de persuasion, un analyste financier sans sens de l’analyse, un directeur RH sans diplomatie, un chirurgien sans gestion du stress, … Leur carrière sera forcément vouée à l’échec non ?!

  • Travailler sur ses soft skills par soi-même

Vous devriez commencer à travailler sur vos soft skills dès aujourd’hui ! Pour ce faire, vous devrez commencer par une introspection afin d’identifier vos points forts et axes d’amélioration afin de voir sur quoi vous devriez vous concentrer en premier.

Ensuite, tout dépendra de votre objectif. Par exemple, si vous voulez travailler sur votre sens de l’organisation, vous pourrez commencer par établir des plannings détaillés de votre temps ou si vous voulez travailler sur vos aptitudes en communication, vous pouvez vous filmer en train de parler et tenter de changer au fur et à mesure les aspects qui vous dérangent dans votre prise de parole.

De plus, certaines activités aident aussi au développement des soft skills comme le théâtre qui vous fera gagner en confiance en soi et les sports d’équipe qui se répercuteront positivement sur vos aptitudes à travailler en groupe.

Cependant, quoi que vous fassiez, le plus important pour arriver à des résultats concrets est de persévérer et de ne pas abandonner même quand manquez de temps ou que vous commencez à vous démotiver.

  • Le développement personnel comme critère de choix de son école supérieure

Travailler sur ses soft skills par soi-même peut s’avérer fort utile, mais rien ne vaut un accompagnement professionnel. D’autant plus que les soft skills se montrent indispensables lors de la recherche d’emploi.Vous devriez alors considérer cet aspect lors de votre recherche d’école supérieure.

En effet, il existe des établissements d’enseignement supérieur dans de nombreux domaines qui placent le développement personnel de leur étudiant au cœur de leurs préoccupations et intègrent dans leurs programmes de nombreuses actions dans ce sens.

Ils organisent des séminaires avec des coachs spécialisés, créent des ateliers d’activités para-pédagogiques pour leurs étudiants et intègrent même dans leurs programmes des cours de développement personnel.

En somme, les soft skills représentent un prérequis fondamental dans le monde du travail. Que ce soit lors d’un entretien d’embauche, pendant l’exercice de sa fonction ou pour évoluer dans sa carrière, nul ne peut réussir sans la détention de certains soft skills fondamentaux liés au poste en question.

Voilà pourquoi il faudrait commencer dès aujourd’hui à travailler sur ces qualités humaines et chercher à intégrer une école qui vous aidera à vous développer et vous épanouir professionnellement !

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *