Classement des meilleurs établissements d’enseignement supérieur au Maroc

L’orientation post-bac est une question importante qui hante l’esprit de tout Bachelier. Dans ce sens, l’étudiant devra choisir non seulement son domaine d’études et sa filière mais aussi l’établissement supérieur qu’il souhaite intégrer.

Nous avons donc regroupé pour vous les 10 meilleurs établissements d’éducation supérieure au Maroc, dont 5 écoles de commerce et 5 écoles d’ingénierie, afin de mieux vous orienter quant à cette décision cruciale pour votre carrière.

Dans ce sens, nous nous sommes en partie basés sur un classement réalisé par Campus Mag, en collaboration avec le cabinet DIORH (Développement ingénierie organisation ressources humaines) et 30 directeurs de ressources humaines.

Ces derniers ont établi un classement des écoles de commerce et d’ingénierie au Maroc sur la base de leur notoriété spontanée, de la qualité de leur enseignement et du niveau de rémunération de leurs diplômés à la sortie de l’école.

Les meilleures écoles de commerce au Maroc

  1. Ecole Nationale de Commerce et de Gestion – Settat (ENCGS)

L’ENCG Settat est une école d’enseignement supérieur publique qui a ouvert ses portes en 1994. Elle fait partie d’un réseau de 10 écoles à travers le Maroc et compte à peu près 260 diplômés chaque année.

L’ENCGSettat dispense des formations initiales, continues et des executive MBA dans différents domaines du management.

2. Groupe ISCAE

Le Groupe ISCAE, ou Institut Supérieur de Commerce et Administration Entreprises, est composé de trois établissements supérieurs publics, à savoir le campus de Casablanca, celui de Rabat et une annexe à Fès.

Le groupe existe depuis 1971 et dispense pour le compte de presque 2 000 étudiants, des formations académiques en formation initiale et continue.

3. Ecole Nationale de Commerce et de Gestion – Casablanca (ENCGC)

Également membre du réseau des Ecoles Nationales de Commerce et de Gestion, l’ENCG Casablanca a ouvert ses portes en 2007. Cette école dispense différents types de formations dans les domaines du commerce et de la gestion et reçoit plus de 300 nouveaux étudiants chaque année.

4. L’université Al Akhawayn – School of Business Administration

L’université Al Akhawayn à Ifrane, fondée en 1995, est composée de 3 écoles dont la “School of Business Administration (SBA)” sur laquelle porte ce classement.

Cette université compte un peu plus de 2 000 diplômés annuellement, dont presque 400 en SBA. Elle fonctionne selon un système américain et dispense un enseignement en anglais.

5. HEM

HEM est une école supérieure privée qui existe depuis 1988. Elle est membre du réseau international canadien LCI Education, qui compte 23 Campus d’enseignement supérieur à travers les 5 continents.

HEM compte désormais plus de 5 000 lauréats ressortant de ses 5 campus à travers le Maroc, à savoir Casablanca, Rabat, Marrakech, Tanger et Fès. Elle dispose également d’un centre de recherche basé à Rabat nommé Economia.

Au delà de ses programmes master grande école et ceux en formation continue dans le domaine du Management, HEM a désormais capitalisé sur ses 30 années d’expérience dans le secteur de l’éducation supérieure en se lançant dans le domaine de l’ingénierie avec la HEM Engineering School. Un programme Bac+5 à double-dimensions, technique solide et bien avancée, ainsi que humaine et managériale, incluant une partie importante de travail des softs skills et de développement personnel de l’étudiant. Un point de différenciation majeur du futur lauréat de HEM Engineering School !

Les meilleures écoles d’ingénierie au Maroc

  1. École Mohammadia d’ingénieurs (EMI)

Fondée en 1959, l’école Mohammadia d’ingénieurs est une école publique affiliée à l’Université Mohammed V de Rabat. L’école dispense des formations dans des filières différentes étant le Génie Civil, le Génie Minéral, le Génie Electrique, le Génie Mécanique, le Génie des Procédés, le Génie Industriel, le Génie Informatique ainsi que la Modélisation et Informatique Scientifique, réparties en 20 options différentes.

2. École Hassania Des Travaux Publics (EHTP)

L’EHTP – École Hassania Des Travaux Publics, est une grande école d’ingénierie située à Casablanca. Cette dernière a été fondée en 1971 et dispense aujourd’hui des formations dans 7 domaines différents étant le Génie Electrique, le Génie Civil, le Génie Informatique, l’Ingénierie de l’Hydraulique et de l’Environnement, l’Ingénierie de la ville et de l’Environnement, les Sciences de l’Information Géographique ainsi que la Météorologie. 

3. École Nationale Supérieure des Mines (ENSMR)

L’Ecole Nationale Supérieure des Mines a ouvert ses portes en 1972 à Rabat. Elle dispense des formations d’ingénieurs dans 6 départements différents : Sciences de la terre, Mines, Génie des Procédés Industriels, Génie des Matériaux, Electromécanique et informatique. L’ENSMR dispense aussi des formations continues dans ses différents domaines de compétence.

4. Ecole Marocaine des Sciences de l’ingénieur (EMSI)

L’EMSI, ou Ecole Marocaine des Sciences de l’ingénieur, est une école d’ingénierie privée fondée en 1986. Elle est présente sur 4 villes marocaines, notamment Casablanca, Rabat, Marrakech et Tanger, et dispense des formations dans différentes filières de l’ingénierie pour plus 32 000 étudiants.

5. École nationale supérieure d’électricité et mécanique (ENSEM)

L’ENSEM, École nationale supérieure d’électricité et mécanique, est un établissement d’enseignement supérieur public situé à Casablanca. Rattachée à l’université Hassan II, elle fut inaugurée en 1986. Elle forme des ingénieurs dans 3 domaines différents : le Génie Civil, le Génie Mécanique et le Génie Electrique.

Suite à ce classement des écoles au Maroc, vous êtes désormais bien informés afin que vous puissiez prendre la décision optimale concernant l’établissement d’éducation supérieure que vous voulez intégrer. Surtout si vous visez l’un des 10 établissements cités dans ce classement, vous pouvez désormais y aller en étant complètement sûr de votre choix !

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *