6 astuces pour une rentrée universitaire réussie

La rentrée universitaire représente un passage important dans la vie de tout étudiant. La façon dont nous vivons cette rentrée peut même se répercuter sur la qualité de notre formation plus tard, en raison de l’impact qu’elle détient sur notre motivation.

Cependant, il n’y a pas de raison pour stresser non plus. Il suffit juste d’y être bien préparé au préalable pour que tout se passe au mieux.

A travers, cet article nous allons vous donner 6 astuces très utiles pour préparer la rentrée universitaire et pouvoir entamer cette nouvelle phase de votre vie dans des conditions optimales.

Se préparer psychologiquement

La rentrée universitaire n’est pas une simple reprise des cours, c’est plutôt une période de transition importante. Elle est synonyme d’un changement d’environnement, de système et symbolise même le passage de l’adolescence vers l’âge adulte, d’où la nécessité de s’y préparer psychologiquement.

Pour certains, il peut être angoissant de rentrer dans un environnement nouveau, où l’on ne connait personne ou presque. D’autres seront préoccupés quand à leur capacité à suivre et à réussir dans ce nouveau système.

Cependant, pour que tout se passe bien, il faut entamer son année avec de bonnes prédispositions mentales. Ce n’est qu’en démarrant avec une attitude positive que tout se passera bien. Malgré peut-être des expérience passées négatives, gardez en tête que vous entrez dans un tout nouvel environnement où vous aurez la chance de recommencer à zéro, libéré de tout ce qu’on a pu penser de vous auparavant. Vous aurez la chance de devenir qui vous voulez et de faire un meilleur travail.

Assister aux journées d’intégration

Certains pourraient considérer les journées d’intégration comme inutiles du fait qu’on n’y commence pas encore le programme de l’année, mais cela est faux !

Durant ces premières journées, on vous explique généralement le fonctionnement du système de l’école en détails, ce qui peut vous éviter de tomber dans de sérieux problèmes plus tard durant l’année.

De plus, on organise généralement en ses journées des activités ludiques ou sportives visant à rapprocher les étudiants et leur permettre de nouer des liens rapidement. En ratant cette occasion, il peut devenir plus difficile de s’intégrer avec les autres, surtout dans un cadre plus formel qui n’aide pas forcément vu que les cours auront déjà commencés.

Prendre part aux événements de l’école

Durant l’année, un grand nombre d’événements sont organisés par l’école ou par le bureau des étudiants (BDE) comme des soirées ou des voyages d’intégration par exemple. Ces événements représentent une parfaite occasion pour créer des liens entre les différentes promotions et renforcer les liens existants avec ses camarades. Certains préfèrent éviter ce genre d’événements en angoissant à l’idée de se retrouver seuls entourés de gens qu’on ne connait pas forcément bien ou de parfaits inconnus. Cependant, la réalité est que la majorité de vos camarades ne connaissent presque personne non plus et le but de ces événements est justement de faire connaissance.

S’ouvrir aux nouvelles amitiés

A la rentrée, certains étudiants peuvent se montrer distants ou réticents face à l’idée de se faire de nouveaux amis, majoritairement en raison de leur nature introvertie ou suite à de mauvaises expériences.

Cependant, ces personnes devant vous ne sont pas forcément comme ceux que vous avez connu. Cela ne coûte rien de leur donner une chance étant donné que la vie universitaire sera beaucoup plus agréable si vous êtes entouré d’amis et que vous étudiez dans une bonne ambiance.

De plus, avoir des amis en classe peut se montrer parfois fort utile. Vous pourrez réviser ensemble et ils peuvent vous aider à rattraper si vous devez vous absenter pendant une séance par exemple.

Se renseigner sur le programme de l’année à venir

Avant d’entamer son année scolaire, il est important de se renseigner sur les différentes matières que l’on va étudier pendant l’année. Dans beaucoup de cas, on retrouvera le programme scolaire sur le site web de l’école et sinon on pourra le demander à l’administration pendant l’inscription par exemple.

De cette manière, vous pourrez vous préparer à ce qui est à venir et peut-être même vous mettre à niveau concernant certaines matière où vous sentez avoir des lacunes par exemple.

On vous a certainement déjà conseillé de réviser vos cours au fur et à mesure, tout au long de l’année, et de ne pas attendre l’approche des examens pour le faire. Cependant, un grand nombre d’étudiants trouvent des difficultés à s’y tenir et se retrouvent à remettre la révision à plus tard, jusqu’à l’approche de l’examen.

Le secret pour rester organisé est d’abord de réaliser un planning de révisions avant le début des cours. Pas besoin à ce qu’il soit très précis, il suffira juste d’allouer un certain moment par jour ou par semaine à ses différentes révisions. Ensuite, il est nécessaire de le formaliser sur papier et de le mettre dans un endroit bien visible, peut-être même aussi programmer des notifications sur votre smartphone dans ce sens.

Au début, vous serez peut-être tenté de remettre à demain mais en s’y tenant pendant un  moment, cela deviendra une habitude et ne vous demandera que peu d’efforts. D’ailleurs, scientifiquement, il faut à l’être humain 21jours pour adopter une nouvelle habitude. Pour conclure, la rentrée universitaire n’est une période stressante ou difficile que si l’on n’y est pas bien préparé. Vous n’aurez donc qu’à suivre ces astuces pratiques, et même demander conseil auprès de vos proches concernant la vie universitaire si besoin, et tout se passera pour le mieux !

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *